Le projet «Alexandrie la Divine» associe une centaine de chercheurs autour d’un projet de publication scientifique et muséographique sur le thème du dialogue des cultures dans l’Alexandrie ptolémaïque et romaine, et plus largement, dans l’espace hellénistique et romain.

L’ouvrage a paru en avril 2014 (1140 p., 2 vol., Editions de La Baconnière). L’exposition sur le même thème se tiendra à la Fondation Martin Bodmer du 5 avril au 31 août 2014. Elle présentera des papyri (collections Fondation Martin Bodmer et Bibliothèque de Genève), des manuscrits et imprimés (collections Fondation Martin Bodmer et Biblioteca Medicea Laurenziana), des objets archéologiques (Collection Fondation Gandur pour l’Art) et des tirages argentiques des sites archéologiques majeurs (F. Möri).

La coexistence des cultures les plus anciennes et les plus vénérables d’alors – l’Egypte, la Judée, la Perse, l’Inde – en un même espace sous domination gréco-macédonienne, a fait d’Alexandrie «l’axe du monde» alors connu, et a infléchi le développement des cultures en jeu. Un développement que la domination ro­maine n’a pas entravé, à une époque où fleurirent les religions nouvelles, dont le christianisme, qui y développa des principes théologiques comptant parmi les plus importants de son histoire. Toutes ces cultures furent influencées, parfois de manière décisive, par ce bouillonnement culturel intense. C’est ce phénomène d’interactions que nous souhaitons étudier, sur la durée, sans nous limiter à la cité fondée par Alexandre, mais en la considérant comme l’axe de l’espace dont elle fut un réceptacle.

Notre champ de recherches s’étend de l’Egypte ptolé­maïque et de la Grèce classique (études des prodromes) aux héritages d’Alexan­drie dans le monde musulman (translatio studiorum) et dans l’espace culturel chré­tien (Byzance, Europe occidentale) jusqu’à la Renaissance (le projet des Médicis). Ce projet, dont l’Institut pour l’Etude des Religions et le Dialogue interreligieux/IRD, Université de Fribourg, assume la coordination scientifique, en col­la­boration avec le Prof. Charles Méla, directeur de la Fondation Martin Bodmer, aboutira à l’organisation d’un colloque scientifique sur le thème des “Sagesses barbares” à la Fondation Martin Bodmer en août 2014.

Partenariat : 
L’exposition Alexandrie la Divine est organisée conjointement par la Fondation Martin Bodmer et la Fondation Gandur pour l’Art (http://fg-art.org), avec le concours de la Biblioteca Medicea Laurenziana, Cologny, 5 avril–31 août 2014.

Commissariat scientifique :
Dr. Frédéric Möri (Université de Fribourg / Institut d’études des religions et Fondation Martin Bodmer), Sarah Gaffino (Université de Fribourg / Institut d’études des religions et Fondation Martin Bodmer) et Nicolas Ducimetière (Fondation Martin Bodmer). Commissariat artistique : Elisabeth Macheret.

Scénographie :
Elisabeth Macheret

Logistique :
Patrizia Roncadi